Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)

vendredi, mars 14, 2008

Challenges a aimé les Mots de Sarko

Challenges a retenu Les mots de Nicolas Sarkozy parmi les quelques 70 livres qui lui ont été consactés au premier trimestre :

Les Mots de Nicolas Sarkozy, Louis-Jean Calvet et Jean Véronis
Seuil, mars 2008, 173 pages, 16 euros, pp. 169-170.

«Le lecteur aura sans doute constaté tout au long de l'ouvrage comment le candidat est allé puiser successivement dans les réservoirs sémantiques de la gauche, de l'extrême droite, du centre, tel un pendule, un coup à gauche, un coup à droite, un coup au milieu, plongeant ses partisans dans la stupeur et ses adversaires dans la rage. Il a ainsi siphonné les thèmes dominants des autres candidats, pour les ressortir accommodés à sa propre sauce. Vampirisme ou phagocytose, l'opération vidait ainsi de leur contenu les discours des autres et déstabilisait ces derniers, comme lorsqu'on tire un tapis sous le pas de quelqu'un.
Nos analyses ont également mis en évidence l'influence déterminante d'Henri Guaino dans cette vampirisation, au point qu'un autre sous-titre aurait été possible : «le ventriloque et sa poupée». Le rôle de la plume favorite du candidat a été si central que parfois on ne sait plus très bien qui s'exprime : Nicolas Sarkozy ou son collaborateur ?»




[Lire l'article]


1 Commentaires:

Anonymous Vincent² a écrit...

Comme dirait la caricature "C'est dur d'être aimé par des cons !".

Désolé, mais je suis trop content de le dire.

Et parce que vous le méritez bien, on en remet une couche :

L'étape d'après "Déshabillons-les", c'est Yves Calvi ? (il y a pire du reste).

Bon vent.

vendredi, mars 14, 2008 3:09:00 PM  

Enregistrer un commentaire