Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)

mercredi, janvier 09, 2008

Carlabrunite aiguë sur RTL

Ce matin, Thierry Dupiereux rebondit avec beaucoup d'humour sur mon billet Carlabrunite (aiguë), au micro de Fabrice Collignon sur Bel RTL Matin.



Je n'ai pas réussi à charger le podcast (c'est un peu l'usine à gaz leur site : pas compatible avec Firefox, etc.), mais la chronique est sur le blog de Thierry :
Ce matin, Fabrice, donc honneur aux créatifs. A ceux qui sont des explorateurs du langage. Ceux qui, avec leur machette de l’imagination et leur soif de découverte de vocabulaire débridé, se frayent un chemin dans cette jungle où foisonnent lianes d’expression poétique absolue et bosquets d’invention lexicale. C’est Jean Véronis qui est à l’origine de cette réflexion. Ce professeur de linguistique et d’informatique tient un blog fort bien nourri où il partage ses réflexions sur le langage… Dans un des messages qu’il vient de poster, il s’attarde à une curieuse maladie, la « Carlabrunite ».

Lire la suite
Et Thierry nous conseille un site de créations lexicales enfantines à découvrir d'urgence : enfandises.

Merci Thierry !


3 Commentaires:

Blogger Vincent² a écrit...

Cher Jean, vous comptez monter dans les listes des blogs les plus influents en faisant des liens vers les émissions qui parlent de votre domaine?

A ce propos, j'ai l'impression qu'on n'a jamais autant parlé langue et langage que depuis qu'internet existe, avec tout ce que cela comporte : anglicismes, défense du français... Et maintenant la création de mots. Est-ce vrai (j'en appelle à votre expérience en la matière)?

Dernière question : Après un livre avec F.Bayrou, à quand un livre d'entretien avec Carla Bruni ou Cécilia ?

vendredi, janvier 11, 2008 10:52:00 AM  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Vincent> vous comptez monter dans les listes des blogs les plus influents -- ;-) je me contref... des classements. Je ne suis pas assez narcissique. Ou alors 'jai suffisamment été rassuré sur ma propre valeur pendant ma carrière (dit-il modestement). J'ai un peu l'impression que cette histoire de classement ça fait surtout baver ls blogueurs trentenaires, qui ont quelque chose à se prouver ou qui ont besoin de se rassurer. Non ?

Sur internet et la langue, je ne le perçois pas comme ça, mais je n'ai évidemment aucun étude précise à vous citer. Aussi loin que je me souvienne, on a toujours beaucoup parlé langage, et il y a toujours eu cette préoccupation purpuriste (le "franglais", Etiemble, etc...). C'est même de l'histoire ancienne ! Je ne voudrais pas faire le pédant en rappelant la Bible, mais vous connaissez peut-être l'histoire du Shibboleth...

Sur les livres : [faussement effarouché] OOOOh! vous mettez sur le même plan Bayrou et ces starlettes ? Ceci étant, si j'en avais l'occasion, je serais ravi de faire un tel livre. Je crois que ce sont des personnes intelligentes (et de toutes façons des personnes tout court) et qu'elles ont des choses à dire (pourvu qu'on leur pose les bonnes questions, et qu'elle puissent, ou veuillent, y répondre)...

vendredi, janvier 11, 2008 11:21:00 AM  
Anonymous lp a écrit...

Un Auvergnat qui tente de prononcer "ciboulette" devant un Parisien sera-t-il mis à mort ?

Blague à part, puisqu'on parle langue et néomédium, les langues régionales françaises ( l'Occitan de votre Sud natal par exemple ) profitent_ils du net ?
Je suis un "Français d'oïl" francilien, ne parlant aucune langue, dialecte, patois local comme les 3 générations familiales qui m'ont précédé ( quoique pour un arrière grand-père Périgourdin, marié et installé en Normandie, il devait sûrement baragouiner autre chose que du Français standard dans son village natal en 1870...). Mais, pour moi, notre très chère langue " citoyenne" ( cet adjectif récent mis à toutes les sauces m'horripile...) a allègrement et scandaleusement trucidé ses cousines et voisines au nom de" l'idéal républicain".
Les nouveaux modes de communication sont-ils une chance, ou est-il déjà trop tard ?

mardi, janvier 15, 2008 10:08:00 PM  

Enregistrer un commentaire