Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)

mardi, avril 03, 2007

Le Monde aime la linguistique informatique

Très bon pour l'ego :



Voir l'article.


2 Commentaires:

Anonymous Cochonfucius a écrit...

J'aime bien la conclusion de l'article : "Messieurs les candidats, surveillez votre langage". Mais c'est un domaine où il ne faut pas trop non plus refouler, sous peine que le couvercle de la marmite ne projette beaucoup de grosses pierres dans la cuisine.

mardi, avril 03, 2007 10:50:00 AM  
Anonymous Strohl a écrit...

4.4.2007
J'ai découvert votre blog, extrêmement intéressant, grâce à l'excellent article du Monde.
Comme j'ai eu l'occasion de faire un certain nombre de traductions lorsque j'étais encore en activité, je m'étais intéressé à la traduction automatisée et à la reconnaissance vocale, domaines importants de la linguistique informatique. Et bien entendu, j'utilise Mr. Google comme tout un chacun (le nom YAHOO serait-il inspiré du cartoon Mr. MAGOO qu'on ne voit d'ailleurs plus guère ?).

Mais avant d'avoir découvert votre site et vos travaux, j'étais loin d'imaginer tout ce que l'on peut faire et trouver lorsque l'on connaît le dessous des cartes de ces technologies.
Pour ma part, j'en suis resté jusqu'à présent à des méthodes artisanales de linguistique "digitale": à titre d'exemple, lors du discours de Chirac dans lequel il annonçait sa non-candidature, je me suis amusé à compter sur les doigts les occurences des mots "France" et "Français" : 23 pour le premier mot, 1 pour le second (sous réserve d'erreur de mémoire ou de comptage - comme dit plaisamment mon épouse, "je pose tout et je retiens rien").

J'avais fait ce petit test, car il m'arrive d'être exaspéré par les formules que l'on entend à longueur de journée, du style "la plus belle avenue du monde, les meilleurs cuisiniers et les meilleurs vins du monde (citation du regretté cuisinier Jean Loiseau)" - nos ingénieurs, nos sportifs, nos techniciens, nos enseignants, nos scientifiques etc. sont invariablement "de haut niveau". Si tout ceci était vrai, nous croulerions sous le nombre de prix Nobel ...

mercredi, avril 04, 2007 6:02:00 PM  

Enregistrer un commentaire